Cholestérol : ce qu'il faut savoir

La santé humaine est un trésor à privilégier. Le cholestérol dans certains organismes est dangereux pour la santé et avantageux dans d’autres. Il est important d’en savoir plus sur ce lipide.

Qu'est-ce que le cholestérol ?

C’est un lipide gras que le foie fabrique. Il s’observe dans les aliments que consomme l’homme. Ce dernier a besoin du cholestérol pour être en bonne santé, car celui-ci offre plusieurs avantages à l’organisme.

En effet, le cholestérol donne force et souplesse à la paroi des cellules. Il assure de même leur protection face aux différentes agressions extérieures. Pour faciliter sa circulation dans le sang, le cholestérol utilise deux transporteurs à savoir les HDL et les LDL.

Qu'est-ce que le cholestérol HDL ?

Les lipoprotéines HDL ont pour rôle de transporter vers le foie le cholestérol qui est stocké dans les artères après les avoir capturées. C’est ce dernier qui l’élimine. Le cholestérol HDL encore appelé « bon cholestérol » assure la libération des artères des dépôts lipidiques qui ne sont pas de bonnes qualités.

Qu'est-ce que le cholestérol LDL ?

Le cholestérol LDL connu sous l’appellation « mauvais cholestérol » est une lipoprotéine de basse densité. Son rôle est de conduire le cholestérol dans l’organisme.

Bien que ce type de cholestérol soit aussi critiqué, il faut noter qu’il est aussi indispensable pour le bon fonctionnement du corps. En effet, il intervient dans la structure des membranes des cellules, la production des sels biliaires et à la synthèse de nombreuses molécules. Le cholestérol LDL bloque parfois les artères.

Qu'est-ce que le cholestérol total ?

Il est encore appelé cholestérolémie. Le cholestérol total correspond au taux de ldl cholestérol et à celui du hdl cholestérol. En effet, pour calculer le cholestérol total, il faut considérer les taux des deux types de cholestérol. Le résultat doit normalement être inférieur à 2 g/L.

Le cholestérol total provient de l’alimentation caractérisée principalement de graisses animales (source exogène). Il est aussi fabriqué par les cellules corporelles (source endogène).

Quels sont les symptômes du cholestérol ?

Notez qu’il n’existe pas proprement dit, de symptômes pour déterminer le taux de cholestérol élevé. L’hypercholestérolémie est un danger qui se dévoile à long terme avec des maladies cardiovasculaires.

Pour avoir une idée de votre niveau de cholestérol, il est recommandé de référer au médecin pour réaliser un test. Cet examen est recommandé à toutes personnes ayant plus de 18 ans afin d’anticiper sur le danger.

Comment diminuer son taux de cholestérol ?

Ceci est possible grâce aux traitements médicamenteux. Il doit être normalement suivi d’un avis médical. Outre cette solution, le taux de cholestérol peut être diminué grâce au contrôle de l’alimentation.

Un régime anticholestérol est alors recommandé en plus de la mise en œuvre de quelques gestes très simples. Votre but sera d’augmenter le bon cholestérol à partir de votre alimentation. Évitez de consommer trop de sel, faites du sport, misez sur les acides gras insaturés et surveillez votre tension artérielle.

Les conséquences du taux de cholestérol total trop bas

C’est un phénomène rare, il faut le préciser. Cependant, la cause peut être d’origine génétique ou parfois secondaire. C’est pour dire que la carence en cholestérol peut aussi être la conséquence de quelques phénomènes comme la dénutrition, la malabsorption du cholestérol, un état dépressif, ou un cancer.

Excès de cholestérol : les conséquences

Un excès de cholestérol n’est pas apprécié par les artères. En effet, au cours du trajet du LDL cholestérol vers les organes, ne pouvant pas être éliminé, celui-ci se dépose sur la paroi des vaisseaux sanguins. On note à cet effet, une formation de plaques d’athérome qui sont des plaques de déchets graisseux. Ce dépôt de graisse est responsable de graves problèmes.

En effet, on observe des lésions sur les bouches et la paroi des artères. Le sang n’arrive donc plus à bien circuler vers les organes. Cela fait que ces organes ne sont pas bien oxygénés. Développer au niveau des jambes une artérite est dans ce cas une chose possible. À la longue, l’artérite peut engendrer des douleurs lors de la marche. Plus loin, il peut donner lieu à des nécroses des extrémités.

Dans un autre cas, les plaques peuvent se fissurer et causer une obstruction de tout le vaisseau. Des accidents cardiovasculaires et infarctus du myocarde peuvent intervenir à cause de ces fragments qui circulent dans les artères. C’est ce qui cause généralement des décès soudains et brutaux suite à une crise cardiaque.

Prévenir le cholestérol grâce à quelques aliments

Pour garantir un bon taux de cholestérol, optez pour les légumes et fruits crus. Il est recommandé la consommation de 2 ou 3 fruits par jour. Évitez de consommer plus de deux œufs par semaine bien qu’ils ne soient pas interdits. Les huiles végétales comme celle des raisins, sojas, maïs, olives sont à privilégier. Il en est de même que le poisson comme la sardine, le maquereau et le saumon en particulier.

Pour ceux qui aiment le chocolat noir, notez qu’il est un meilleur allié pour augmenter le taux du HDL cholestérol tout comme le vin. Les aliments alcalins ne sont pas également sans bienfaits. Ce sont également des aliments pour prévenir le cholestérol.