Fatigue chronique : tout savoir sur cette fatigue étrange

La fatigue chronique représente un état d’épuisement intense qui dure dans le temps. Elle peut révéler la présence d’une maladie bien plus importante et cachée. Il devient urgent de trouver une solution afin d’empêcher le mal d’évoluer. Pour cela, de nombreux traitements existent et s’administrent dans le but de soulager les personnes qui en souffrent. Voici le point complet sur ce malaise récurrent de nos jours.

Qu'est-ce qu'une fatigue chronique ?

La fatigue chronique ou encore le syndrome de fatigue chronique désigne la manifestation de la fatigue pathologique sur une période excédant 6 mois. Elle se matérialise généralement par un état de lassitude, une carence énergétique, et une sensation d’épuisement sans précédent.

Quelles sont les différences entre la fatigue chronique et la fatigue intense ?

Même si les deux semblent vouloir présenter des symptômes similaires, elles se différencient néanmoins sur la durée. La fatigue intense peut durer des heures voire des jours et resurgir de temps en temps. Elle nécessite souvent du repos pour y remédier. Quant à la fatigue chronique, elle est d’abord intense, persistante et permanente sur une période minimale d’un semestre.

Quels sont les symptômes de la fatigue chronique ?

Le syndrome de fatigue chronique se signale d’abord par un épuisement extrême et persistant généralement accompagné par des signes patents de dépression. Mais pour que le diagnostic de la fatigue chronique soit établi, il faut ajouter à ces signes cités précédemment, au minimum quatre autres parmi tant d’autres pendant plus de 6 mois. Il s’agit des troubles de concentration, de la fatigue musculaire, des douleurs articulaires, des maux de gorge, des céphalées, des ganglions lymphatiques, etc.

Comment soigner naturellement une fatigue chronique ?

On recommande tout naturellement aux personnes présentant des signes de fatigue chronique, le sommeil suffisant et l’adoption d’une meilleure habitude nutritionnelle. On leur suggère un régime alimentaire sans consommation de caféine, ni d’alcool, ni de sucre. D’autres techniques telles que la maîtrise du stress ou la massothérapie constituent des approches de solution. Une série d’exercices en aérobie taillé sur mesure pourrait s’avérer aussi efficace.

Causes de la fatigue chronique

Les facteurs réels qui sont à l’origine de la fatigue chronique restent concrètement inconnus à ce jour. Cependant, certains signes peuvent entraîner sa survenue. Un traumatisme psychologique ou même physique, une infection virale ou encore une carence immunitaire peuvent constituer des causes probables. Par ailleurs, plusieurs spécialistes s’accordent sur le fait que la fatigue chronique serait probablement due à une association de facteurs psychologiques et de signes physiologiques. En outre, il n’existe quasiment aucune méthode pour la prévenir.

Les facteurs de la grande fatigue

Les origines de la grande fatigue sont diverses, mais pas inconnues. Elle provient d’un mauvais régime alimentaire, surtout quand ce dernier présente de grands déficits en nutriments essentiels pouvant consolider le système immunitaire. Une trop grande consommation d’alcool accroît les risques de la développer. L’absence d’une activité sportive régulière peut affaiblir l’organisme et constituer une passerelle à la grande fatigue. Viennent se greffer à cette liste, la sédentarité et le manque de sommeil.

Vaincre la fatigue chronique par l’alimentation

Le syndrome de fatigue chronique n’est pas invincible. Même si elle reste une pathologie pas souvent comprise et ne bénéficie pas d’un traitement spécifique, il existe cependant des aliments pour la soulager.

D’habitude, on associe un état de fatigue extrême à un déficit en vitamine C ou scorbut, qui permet une bonne fixation du fer. Pour cette raison, il faut préférer les aliments qui en renferment suffisamment. Il s’agit particulièrement des agrumes : orange, citron, pamplemousse, clémentines, mandarines, etc. ou carrément le kiwi.

Les poissons gras à cause de leur forte teneur en vitamine D se recommandent aussi pour subjuguer ce mal. En effet, l’absence de la vitamine D peut représenter une source de fatigue et de dépression. Cette substance peut aussi aider à éviter la fatigue oculaire. Par ailleurs, on la trouve aussi dans les saumons, les sardines, les maquereaux ou encore les harengs. Les foies de morue et de veau, le lait et les yoghourts entiers constituent également des sources intéressantes de vitamine E.

Les légumes verts à feuille représentent d’excellentes sources d’acide folique ou vitamine B9. Celle-ci contribue au renforcement du système de défense humain, et son absence peut causer une forte anémie et une fatigue chronique. On trouve cette substance dans les épinards, le brocoli, les choux de Bruxelles, la chicorée entre autres.

Les fruits de mer et le boudin luttent également contre le syndrome de fatigue chronique. En effet, ils sont réputés être d’excellentes sources de sels minéraux et de fer. Il s’agit des crevettes, des huîtres, des bulots ou encore des bigorneaux. Le boudin noir, le foie jouent le même rôle.

Les fruits secs et le chocolat riches en magnésium sont excellents pour venir à bout du mal. Les baies de Goji, la spiruline, les graines de courge, le ginseng ou encore le guarana conservent des propriétés tonifiantes visant à corriger la fatigue chronique.