Qu'est ce que l'hémoculture ?

L’hémoculture est un test recommandé et effectué par le docteur à l’hôpital quand ce dernier suspecte une contagion de genre bactériémie. Le sang est beaucoup mis en exergue dans ce type d’examen, car c’est par lui on détermine s’il s’agit ou non de cette pathologie. Le patient est donc soumis à des prélèvements sanguins pour une étude approfondie et une réponse définitive sur le mal dont il souffre. Toutefois, après une hémoculture, des traitements sont recommandés aux personnes souffrant dans le but d’éradiquer ses micro-organismes et plus spécialement les détruire afin de guérir le patient de la pathologie. Découvrez dans cet article tout concernant la notion d’hémoculture.

Comment se déroule l'hémoculture?

Elle débute par le prélèvement à l’état neutre d’un volume de sang environnant 20 ml par tube test, et cela de manière répétitive, soit trois fois en l’espace de 24 h et chaque prélèvement est espacé de 60minutes. Une première prise de sang est faite avant l’injection d’antibiotique. Ensuite viennent les autres prises en présence de variations de la température, mais encore en cas d’hypothermie.

À quoi sert l'hémoculture?

L’hémoculture sert à recenser les micro-organismes qui s’immiscent dans le sang d’un individu. Ainsi donc, leur présence indique un cas de pathologie désigné bactériémie ou un autre type de bactérie portant des gènes infectieux et designer par la septicémie. L’hémoculture sert donc à établir un diagnostic concernant la septicémie après identification des germes causant cette pathologie. Elle permet par la suite d’effectuer un « test antibiogramme » pouvant permettre d’écrire une ordonnance antibiotique pour une cure au patient.

Hémoculture définition

C’est une forme de culture bactériologique depuis un prélèvement de sang veineux. En terme médical, c’est un examen relatif à l’étude des bactéries dans le but d’identifier les germes dans le sang. En effet, les nutriments passant dans le sang peuvent entraîner avec eux des éléments infectieux. Cette infection peut être de nature bactériémie ou de nature septicémie. Cela dépend de la quantité de pathologie dans le sang ou ayant pris par le sang.

L’importance d’une hémoculture

Cet examen est important et peut être fait en multiple circonstance afin de déceler les cas de maladie inaperçus à première vue. Ainsi donc, elle intervient :

  • Lorsqu’il est suspecté d’avance un cas de septicémie avec présence chez le patient des signes de choc septique ;
  • Lorsqu’il est constaté la présence d’une fièvre brusque et persistante ;
  • Lorsqu’il est constaté l’apparition d’un abcès grave et complexe ;
  • En présence d’une inflammation dentaire qui se retrouve causée par une infection ;
  • En cas d’apparition d’une hyperthermie chez un individu convalescent ou malade portant des matériels médicaux après hospitalisation. Les matériaux comme la prothèse, le cathéter, etc.

Le but primordial d’une hémoculture est l’éradication du micro-organisme pathogène qui est à la base de l’infection présente dans le sang. Mais aussi le traitement à base d’antibiotique de cette pathologie.

Les alternatives envisageables suite à une hémoculture

Dans le cas d’une hémoculture modérée avec présence de bactéries dans le sang, des mesures et des traitements peuvent être pris dans l’immédiat. Mais dans le cas où les signes apparents ont trait à la présence d’une septicémie, un traitement thérapeutique agencé à l’antibiotique est exigé. L’examen hémoculture peut déboucher sur la présence d’autres cas de pathogènes dangereux ou non. Il peut s’agir du staphylocoque. Dans tous les cas, cela nécessitera toujours des mesures préventives ou traitements directs immédiats relatifs à l’antibiotique. Ces processus de guérison durent de longues bonnes semaines et peuvent aller jusqu’à plus d’un mois.

L’hémoculture est un test qui paraît banal et inconsidéré, mais il est très important pour repérer tôt certains germes dans le sang. Le prélèvement sanguin dans cet examen d’hémoculture est plus que primordial, car sans cela, aucun diagnostic ne peut être fait. Tôt, vous agissez sur les symptômes et vous vous débarrasserez des pathologies qui peuvent nuire gravement à votre santé.