Rhinoplastie : 5 questions à se poser avant de refaire son nez ?

Qui n’a jamais pensé à faire refaire son nez ? C’est sans doute l’une des zones qui complexe le plus les candidats à la chirurgie esthétique. Même s’il s’agit d’une intervention classique, il convient de se poser les bonnes questions avant de passer à l’acte.

Réaliser l’importance d’un tel changement

Le nez est l’une des parties du corps les plus difficiles à cacher ! Si certains voient au travers de cette partie la force de caractère de celui qui l’arbore, force est de constater que de nombreuses personnes développent un complexe autour de leur nez. Si la chirurgie esthétique peut apporte rune solution radicale à ceux qui souhaitent un véritable changement, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une opération médicale, qui ne se décide pas à la légère.

À quel âge se faire opérer ?

Il s’agit de la première question à se poser avant d’envisager une rhinoplastie. On estime que l’opération peut s’envisager à partir du moment où le visage a terminé sa croissance osseuse et cartilagineuse, soit autour de 16 ans. Il s’agit d’un âge théorique, car c’est avant tout la maturité psychologique du patient qui doit être prise en compte.

Comment choisir mon médecin ?

Il existe un nombre incalculable de cliniques et de praticiens esthétiques. Difficile de faire un choix, sauf si l’on fait attention aux critères qui comptent : toujours demander deux avis différents, vérifier la réputation du médecin, se sentir en confiance, pouvoir exposer son choix sans être jugé.

Comment se déroule l’intervention ?

La rhinoplastie classique a généralement lieu sous anesthésie générale, et dure en moyenne 3 heures. Soit le praticien passe par l’intérieur du nez (rhinoplastie fermée), ce qui permet d’éviter les cicatrices, soit il effectue une micro-incision entre les narines (rhinoplastie ouverte), qui laisse une cicatrice quasiment invisible.

Peut-on tout corriger avec une rhinoplastie ?

La rhinoplastie permet de corriger les nez trop épais, ou les bosses disgracieuses, ainsi que certains problèmes respiratoires. Cependant, si la peau est très fine, trop épaisse, ou les os cassants, les résultats seront moins bons. De même, certains petits défauts peuvent être corrigés par des injections d’acide hyaluronique (rhinoplastie médicale).

Quel est le prix d’une rhinoplastie ?

On estime qu’il faut compter en moyenne de 3 500 à 7 000 € pour une rhinoplastie classique, et à partir de 4 000 € pour une rhinoplastie ultrasonique. Il est possible d’être remboursé d’une partie de ces frais par la Sécurité Sociale, à partir du moment où un problème respiratoire a été diagnostiqué (source : Lipofine)