Regime pauvre en glucide : en quoi est-ce utile pour notre santé ?

Qu'est-ce que les glucides ?

On trouve les glucides principalement dans les produits sucrés, les fruits et les féculents. Ils sont destinés à fournir l'énergie aux cellules du corps humain, le cerveau notamment en est un gros consommateur. Lorsqu'ils sont ingérés, ils se transforment plus ou moins vite en glucose indispensable au bon fonctionnement des cellules, mais ingérés en trop grande quantité, ils provoquent l'hyperinsulinisme qui peut dégénérer en diabète de type 2.

Du bon usage des glucides

Si les glucides sont indispensables au bon fonctionnement des cellules, notre alimentation contemporaine est souvent pléthorique en la matière. Lorsqu'ils sont consommés en trop grande quantité, l'excès non utilisé est stocké sous forme de graisse corporelle. Lorsque le taux de sucre augmente dans le sang, le pancréas libère de l'insuline, cette hormone destinée à réguler la conversion du sucre en graisse. Un régime pauvre en glucides comme un de ceux suggérés sur http://www.clinique-de-vinci.com/ par exemple où l'on trouve 200 recettes faibles en glucides est un bon moyen de réduire le risque de produire rapidement graisse avec tous les inconvénients que cela entraîne, au niveau cardiovasculaire notamment par l'obstruction des artères.

Comment trouver le bon équilibre alimentaire ?

En commençant sa journée par un petit déjeuner faible en glucide ou en adoptant en général un régime hypoglucidique, on réduit considérablement le volume de graisse stockée dans l'organisme. Pour ce faire, il suffit de changer quelques mauvaises habitudes en éliminant les produits céréaliers comme le pain, les pâtes ou le riz, les légumineuses très riches en glucides comme les pois, les haricots et les lentilles, certains fruits et légumes et bien sûr le miel et les bonbons ainsi que les jus de fruits ou sodas. Pour une nutrition optimale utilisant la méthode rop, on privilégie les viandes et les poissons qui ne contiennent pas de glucides comme il en est de toutes les huiles végétales, du tofu, du fromage blanc maigre ou des champignons, des légumes verts, des agrumes et des fruits rouges qui en contiennent très peu.

Comment fonctionne un régime faible en glucide ?

Lorsqu'on adopte une recette pauvre en glucide, particulièrement s'il s'agit de glucide à digestion lente, on maintient la sécrétion d'insuline à un niveau bas. Le taux de sucre dans le sang étant faible, l'organisme va puiser son énergie dans les cellules graisseuses quand il reçoit le message que l'aliment qui a été ingéré ne contient pas suffisamment d'énergie pour couvrir ses besoins. Les graisses accumulées vont ainsi se réduire progressivement entraînant une perte de poids. Comme pour tout régime, il faut néanmoins veiller à ne pas tomber dans l'excès inverse qui consisterait à priver son corps des sources d'énergie qui sont essentielles à son bon fonctionnement et ne pas hésiter à prendre conseil auprès de son médecin traitant.